Reportage du quotidien en famille | Un après-midi à Brest

 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais

Je sonne, je suis attendue, il est 16 heures et la porte s'ouvre ! Je suis accueillie par un petit bout de femme de 10 mois qui vient de terminer sa sieste. Elle est dans les bras de sa maman et je lui explique que je viens passer quelques heures avec elle pour réaliser un reportage du quotidien.

Chez Thaïs à Brest, le samedi 1er avril 2017

J'explique à Thaïs que je vais l'accompagner aux côtés de ses parents durant l'après-midi, depuis son gouter jusqu'à son coucher ce soir vers 20 heures. Ce documentaire va permettre à cette chouette famille de garder en souvenir pour toujours la trace de ce samedi après-midi et de ce moment en famille à Brest. J'entre chez Thaïs et c'est parti pour un après-midi comme les autres !

Les deux chats de la maison me jaugent et finissent par m'adopter rapidement. Tout d'abord, le gouter de Thaïs. Une fois repue, ce petit bout de femme partage un moment de jeux avec ses parents dans le salon, entre deux rayons de soleil.

Il est 17h, c'est le moment de partir pour une balade en poussette au grand air. La météo est au sec mais le vent est tout de même un peu frais. Vous me direz que c'est normal pour un début d'avril... Nous sommes bien couverts, on effectue un petit crochet par le port de commerce, on se dirige chez Roi de Bretagne, on va ensuite serrer la pince aux crustacés de la poissonnerie puis on va faire un petit coucou à l'Abeille Bourbon. Thaïs en profite pour faire un petit somme dans sa poussette jusqu'au retour à la maison en fin d'après-midi.

19h : c'est l'heure du bain avec son papa !! De la mousse, un canard jaune, un gobelet troué pour simuler la pluie, le chauffage d'appoint pour éviter les coups de froid à la sortie de l'eau et hop Thaïs est propre et séchée, prête à enfiler un pyjama avec sa maman. Vient l'heure du repas du soir : un biberon et une compote (diner allégé suite à un vilain épisode de gastro-entérite quelques jours auparavant).

Il est 20h, Thaïs joue avec son doudou-lapin dans son lit et je m'en vais sur la pointe des pieds en lui souhaitant une bonne nuit :-)

Le reportage du quotidien : une histoire de photos brutes et naturelles

J'en suis certaine, vous l'avez déjà remarqué en parcourant mon portfolio : j'aime les images vraies et pleines de vie sur lesquelles les gens ne posent surtout pas. Et si vous me connaissez dans la vie, vous savez que j'aime le quotidien et tout ce qui fait la vie au jour le jour d'une famille. Le reportage du quotidien me permet ainsi de pousser encore plus loin ma démarche de photographe lifestyle en me rapprochant du photo-journalisme. C'est en quelques sortes l'aboutissement de ma vision de la vie de famille en menant au grand jour la beauté du quotidien en réalisant des photos artistiques de la vie de tous les jours.

Les membres de la famille restent eux-mêmes, ils sont authentiques et naturels. Je n'interviens pas, je ne demande pas de me regarder et encore moins de sourire. C'est à moi de trouver le bon angle et la bonne perspective pour que mes photos racontent une histoire. Le but ultime de ce documentaire de famille est que ces images permettent de prendre conscience des souvenirs du quotidien que nous oublierons tous très vite avec le temps qui file.

Un reportage du quotidien peut durer une demi-journée (4 heures) comme ici avec Thaïs et peut aller jusqu'à une journée entière (du petit déjeuner jusqu'au coucher des enfants) : une journée avec vous pour capturer tous les détails de votre quotidien.

Un album photo porteur de tellement d'émotions

Ce reportage du quotidien m'a mise sur le chemin du documentaire de famille et j'y suis tellement bien que je suis tombée en amour avec ce style photographique ! Avec les photos de ce reportage, les parents de Thaïs souhaitent réaliser un album photos et ils ont tellement raison ! L'impression des photos sur papier est si importante, tellement plus riche en émotion qu'un fichier numérique qui dort sur le disque dur d'un ordinateur ou sur une clé USB qui peut rendre l'âme n'importe quand.

Je n'en dis pas plus, voici un extrait du reportage de Thaïs et ses parents (un petit extrait hein, je leur livre plus de 200 photos, il n'y a pas de place ici pour vous les montrer toutes).

 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais
 Objectif Petits, Photographe de familles à Brest, Reportage du quotidien chez Thais

Vous avez envie de garder des souvenirs de tous les bons moments que vous passez en famille ? N'hésitez pas à me contacter et à réserver votre reportage du quotidien :